Le ministre hongrois des Affaires étrangères souligne l'importance de la coopération énergétique avec la Russie

Un groupe de pays formé pour contrer l'influence croissante de la Chine en Asie a convenu jeudi de promouvoir les investissements dans la décarbonisation et de viser l'équité économique.

Les ministres des 14 pays membres du Cadre économique pour la prospérité de la région indopacifique ont signé des déclarations fixant des objectifs pour des économies non polluantes et équitables dans la région.

Les pays membres, dont le Japon, les États-Unis et l'Inde, avaient formé un consensus sur ces objectifs en novembre 2023.

Le pacte pour une économie respectueuse de l’environnement prévoit que les pays membres investissent au moins 120 milliards de dollars dans les énergies renouvelables et le stockage de l'électricité.

L'accord sur l'« économie équitable » vise à prévenir la corruption.

Les pays membres avaient déjà signé un accord de protection des voies d'approvisionnement en matériaux importants dans la région.

Le groupe a déclaré qu'il chercherait également à conclure un accord sur le commerce.

Les perspectives de négociation d'un tel accord commercial pourraient dépendre du résultat de l'élection présidentielle aux États-Unis prévue en novembre.