Le Japon va renforcer sa coopération avec l'Ukraine pour contribuer à la reconstruction du pays

Le gouvernement japonais travaille à la signature d'un nouveau document avec l'Ukraine qui comprend des mesures économiques pour soutenir la reconstruction du pays.

Selon des sources gouvernementales, des préparatifs sont en cours pour que le premier ministre Kishida Fumio et le président Volodymyr Zelenskyy s'entretiennent et signent le document en marge du sommet du G7 de cette année, qui se tiendra en Italie à partir du 13 juin. M. Zelenskyy a été invité à participer à une session consacrée à la situation en Ukraine.

Jeudi, M. Kishida a souligné l'importance de mettre fin à l'invasion de l'Ukraine par la Russie et de parvenir à une paix juste et durable le plus tôt possible. Il a ajouté que le Japon était prêt à mener les efforts pour y parvenir.

L'Ukraine a conclu des accords de coopération en matière de sécurité avec des pays tels que la Grande-Bretagne et la France.

Selon des sources gouvernementales japonaises, compte tenu des restrictions constitutionnelles imposées par le pays et d'autres facteurs, la coopération envisagée sera probablement axée sur l'aide économique à la reconstruction de l'Ukraine, en particulier dans le secteur de l'énergie.

MM. Kishida et Zelenskyy se sont rencontrés pour la dernière fois en mai 2023, lorsque le Japon a accueilli le sommet du G7 à Hiroshima.

Le premier ministre nippon devrait également faire part de l'intention du Japon de maintenir des sanctions rigoureuses contre la Russie et de réaffirmer la coopération entre le Japon et l'Ukraine lors des prochains entretiens.