Les États-Unis annoncent la vente de pièces d'avions F-16 à Taïwan

Le gouvernement américain a décidé de vendre à Taïwan pour 300 millions de dollars de pièces de rechange et de réparation pour les avions de combat F-16 et les équipements associés.

L'Agence de coopération en matière de sécurité et de défense du Pentagone a annoncé mercredi que le Département d'État avait approuvé la vente et notifié la décision au Congrès.

C'est la première fois que le gouvernement américain annonce la vente d'armes ou de pièces connexes à Taïwan depuis l'investiture de son nouveau président en mai. Cette décision est considérée comme une mesure apparente visant à montrer l'implication continue des États-Unis dans la défense de Taïwan.