Toyota et Mazda arrêtent la production de 5 modèles

Deux des cinq constructeurs automobiles japonais qui ont découvert des comportements répréhensibles lors d'une enquête interne ordonnée par le gouvernement suspendent la production des modèles concernés à partir de jeudi.

Il a été constaté lundi que Toyota, Mazda, Yamaha, Honda et Suzuki avaient falsifié des tests de performance afin d'obtenir des certifications gouvernementales pour leurs véhicules.

Parmi eux, Toyota et Mazda arrêtent la production d'un total de cinq modèles, conformément à un ordre du ministère des Transports visant à suspendre leurs expéditions.

Toyota stoppe la production de sa Yaris Cross et de deux autres modèles dans ses usines des départements de Miyagi et d'Iwate jusqu'au 28 juin.

Mazda suspend la production de sa Mazda2 et d'un autre véhicule dans ses usines des départements de Hiroshima et de Yamaguchi.

Les inquiétudes grandissent quant à l’impact que la suspension de la production aura sur les économies locales et les partenaires commerciaux.

Le volume de production au cours de l'exercice 2023 des modèles dont la production a été suspendue était d'un total de 130 000 unités pour Toyota et de 15 000 unités pour Mazda.