Reprise de certains vols de la compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie

La compagnie aérienne néo-calédonienne Aircalin a annoncé qu'elle reprendrait progressivement ses vols commerciaux après les émeutes meurtrières survenues à Nouméa, la capitale, qui ont paralysé le principal aéroport du territoire pendant plusieurs semaines.

Les responsables de l'aéroport international de Tontouta affirment que certains vols nationaux et internationaux reprennent, mais l'établissement reste fermé au public.

Ils conseillent aux passagers de se rendre dans un autre aéroport, situé à une cinquantaine de kilomètres, et d’emprunter une navette pour l'aéroport principal, l'accès n'étant pas encore définitivement sécurisé.

Le gouvernement français a déployé des forces de sécurité pour réprimer les violences meurtrières à Nouméa, il y a trois semaines. Des dizaines de barricades érigées par les manifestants ont été démantelées, mais certains obstacles bloquent encore les routes principales.

Des violences ont éclaté le mois dernier après que le Parlement français a tenté d'adopter une réforme constitutionnelle sur le corps électoral.