La Diète japonaise approuve un accord visant à créer un organisme de liaison pour un programme commun d'avions de combat

La Diète japonaise a approuvé un traité visant à créer une organisation qui coordonnera le développement d'un avion de combat de nouvelle génération avec la Grande-Bretagne et l'Italie.

La Chambre haute de la Diète a donné son approbation lors de sa séance plénière mercredi, avec une majorité favorable.

Cette décision a obtenu le soutien du Parti libéral démocrate au pouvoir et de son partenaire de coalition, le Parti Komei, ainsi que du Parti démocrate constitutionnel et du Parti de l'innovation japonaise.

Un projet appelé Global Combat Air Programme, ou GCAP, développera le chasseur. Les trois pays étaient convenus de créer un organisme de liaison, baptisé « GCAP International Government Organization » ou GIGO.

GIGO aura son siège en Grande-Bretagne et un ressortissant japonais sera son premier dirigeant.

Le traité précise les contributions au budget de fonctionnement et à l'envoi de personnel gouvernemental à l'organisme.

Plusieurs centaines de personnes devraient travailler dans la nouvelle organisation. Le gouvernement japonais prévoit d'envoyer des fonctionnaires et des ingénieurs du ministère de la Défense ainsi que du personnel des Forces aériennes d'autodéfense.