Joe Biden dit qu'il n'exclut pas le recours aux forces américaines si la Chine envahit Taïwan

Le président américain Joe Biden a déclaré qu'il n'excluait pas la possibilité de recourir aux forces militaires américaines en cas d'invasion de Taïwan par la Chine.

M. Biden a fait cette remarque lors d'une interview avec le magazine Time à la Maison Blanche le 28 mai. Le magazine a publié le contenu de l'interview mardi.

M. Biden a déclaré qu'il avait clairement fait savoir au président chinois Xi Jinping que les États-Unis ne cherchaient pas l'indépendance de Taïwan. Il a souligné qu'il s'agissait là d'une politique américaine de longue date.

Mais il a ajouté qu'il n'excluait pas le recours aux forces américaines en cas d'invasion. Le président a déjà mentionné qu'il était possible que l'armée américaine défende Taïwan si Pékin tentait de réaliser l'unification avec Taïwan par la force.

Interrogé sur l'ingérence présumée de la Chine dans les élections américaines, M. Biden a déclaré : « Il existe des preuves qu'une ingérence est en cours ».

Le président a estimé que l'économie chinoise n'était pas en plein essor. Il a indiqué qu’elle était « au bord du gouffre ».