Hong Kong : quatre arrestations à l'occasion du 35e anniversaire de la répression de Tiananmen

Les autorités de Hong Kong ont arrêté quatre personnes en marge du 35e anniversaire de la répression sanglante des manifestations en faveur de la démocratie qui ont eu lieu sur la place Tiananmen, à Pékin.

Les arrestations ont eu lieu mardi. La sécurité était renforcée dans les zones autour d'un parc où les Hongkongais se réunissaient pour des veillées annuelles le 4 juin. L'événement n'a pas eu lieu depuis 2019, en raison de la répression du gouvernement.

Les policiers de Hong Kong affirment avoir arrêté quatre personnes âgées de 23 à 69 ans. Ils indiquent qu'une femme de 68 ans est soupçonnée d'avoir enfreint la nouvelle législation de Hong Kong sur la sécurité nationale qui est entrée en vigueur en mars dernier. Selon la police, elle a scandé des slogans dans la rue avec l'intention d'inciter à la haine contre les autorités, y compris le gouvernement chinois.

Les forces de l’ordre ont également transporté cinq autres personnes, dont un Japonais, vers un commissariat de police. Elles auraient toutefois été relâchées ultérieurement.