Le camp prodémocratie du Myanmar redoute un effondrement de l’économie nationale

Le camp prodémocratie du Myanmar affirme que l'économie du pays est en train de s'effondrer après trois années de régime militaire.

Le Gouvernement d'unité nationale (NUG) en exil a tenu lundi une conférence de presse en ligne pour souligner la situation économique du Myanmar.

Sean Turnell, conseiller économique du NUG, a déclaré que les dépenses militaires du pays ont augmenté de 60 % depuis 2021 et représentent désormais plus du double des dépenses combinées de santé et d'éducation. Il a déclaré que ce « terrible indicateur de priorités » est « considérablement pire ».

Le ministre des Finances du NUG, Tin Tun Naing, a déclaré que la monnaie locale, le kyat, avait chuté de plus d'un tiers par rapport au dollar américain depuis que l'armée a pris le pouvoir lors d'un coup d'État en 2021.