Des ingénieurs japonais développent le premier satellite en bois au monde

Des ingénieurs japonais ont développé le premier satellite en bois au monde. Ils espèrent prouver que le bois peut être utilisé dans l'espace.

L'université de Kyoto et le fabricant de logements Sumitomo Forestry ont créé conjointement le satellite, une sonde de 10 centimètres cubes avec des panneaux de bois recouvrant ses six côtés.

Il est équipé d'appareils pour mesurer la distorsion et la température intérieure.

La plupart des satellites sont conçus pour brûler dès leur retour dans l’atmosphère.

Mais les satellites conventionnels fabriqués en métal pourraient générer à leur rentrée des particules qui auraient des effets néfastes sur la météo et les télécommunications. Avec le bois, ces effets pourraient être réduits.

Le satellite en bois sera chargé sur une fusée dont le lancement est prévu depuis les États-Unis en septembre et transporté vers la Station spatiale internationale. De là, il sera relâché dans l’espace pour collecter des données.

Doi Takao, astronaute et professeur à l'Université de Kyoto, espère prouver que le bois est un matériau durable dans l'espace, car à mesure que de plus en plus de satellites sont lancés, leur impact ne peut être ignoré.