Selon le ministre japonais des Finances, l'intervention monétaire est « efficace »

Le ministre japonais des Finances, Suzuki Shunichi, a déclaré que la récente intervention du gouvernement sur le marché des changes a eu un certain effet sur la stabilisation du yen.

M. Suzuki s'exprimait mardi après que son ministère a admis vendredi que le gouvernement et la Banque du Japon avaient injecté près de 9800 milliards de yens, soit environ 62 milliards de dollars, sur le marché au cours du mois dernier.

Il a déclaré que les interventions visaient à remédier aux mouvements excessifs du yen résultant en partie des activités spéculatives des investisseurs. Il a ajouté qu’il estimait que la mesure avait eu certains effets. Il a précisé que son ministère surveillerait de près les mouvements de devises et prendrait toutes les mesures nécessaires.

Le ministre a également évoqué le scandale des tests de sécurité impliquant cinq constructeurs automobiles.

Il s'est dit préoccupé par le fait que de nombreuses entreprises pourraient être touchées, ce qui entraînerait des réductions de production à grande échelle.