Séoul suspend son pacte militaire avec Pyongyang

La Corée du Sud a décidé de suspendre totalement l'accord militaire intercoréen destiné à apaiser les tensions. Cette décision fait suite au lâcher de ballons remplis de déchets par la Corée du Nord.

Le Conseil national de sécurité a décidé lundi lors de sa réunion de travail que l'accord serait suspendu jusqu'à ce que la confiance mutuelle soit rétablie. L'accord avait été signé par le précédent gouvernement sud-coréen, en 2018.

La Corée du Nord envoie d'énormes ballons remplis de déchets vers le Sud et tente de brouiller les signaux GPS en mer Jaune, à l'ouest de la péninsule coréenne, depuis la fin du mois dernier.

Pour le bureau présidentiel sud-coréen, les récentes provocations de Pyongyang ont causé des dégâts réels et constituent une menaces pour la population. Elles ont aussi eu un impact négatif sur la volonté de coopérer de l'armée.

La décision sera finalisée par le Cabinet mardi. Toujours selon le bureau, la suspension de l'accord permettra à l'armée de mener des exercices près de la ligne de démarcation militaire entre les deux Corées et de répondre de manière plus adéquate et plus immédiate aux provocations nord-coréennes.