Séoul va entamer des forages exploratoires à la recherche d'une réserve de pétrole et de gaz

Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol a révélé qu'une réserve de pétrole et de gaz potentiellement colossale pourrait être enfouie dans la mer au large du sud-est du pays.

Le chef d’État a indiqué à la presse, lundi, que la réserve se trouvait au large de la ville de Pohang, dans le sud-est du pays.

M. Yoon a déclaré : « Les résultats récents indiquent une très forte probabilité de gisements s'élevant à 14 milliards de barils de pétrole et de gaz. »

Il a ajouté que cela pourrait répondre à la demande de gaz de la Corée du Sud pendant 29 ans et à celle de pétrole pendant quatre ans. Il a ajouté que les résultats ont été vérifiés par des institutions de recherche et des experts de premier plan.

M. Yoon a ajouté qu'il avait approuvé un projet de forage le même jour, et que certains résultats étaient attendus pour le premier semestre de l'année prochaine.

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, la zone où les réserves de pétrole et de gaz pourraient être enfouies se trouve à l'intérieur de la zone économique exclusive du pays.

Le gouvernement sud-coréen a déclaré que l'exploitation commerciale pourrait commencer vers 2035 après confirmation des gisements par des forages exploratoires.