Plus de 600 produits alimentaires verront leurs prix augmenter en juin

Le coût de la nourriture au Japon devrait rester élevé ce mois-ci, même si la situation s'est améliorée depuis l'année dernière. Deux facteurs majeurs sont la hausse des coûts des matériaux et la faiblesse du yen.

Une analyse réalisée par Teikoku Databank auprès de 195 grands fabricants de produits alimentaires et de boissons montre que les prix de plus de 600 articles vont augmenter, nettement moins qu'il y a un an.

Plus de 50 % des produits concernés sont des aliments transformés comme les algues comestibles, qui ont été affectées par une mauvaise récolte.

Les prix des aliments sucrés et des snacks ont également augmenté, en raison de la hausse des prix du cacao.

Sur les dix premiers mois de l'année, les prix devraient augmenter pour plus de 8000 références. La dépréciation du yen est un facteur majeur.

L'enquête suggère également que si le yen reste à son niveau actuel, les prix d'autres produits de première nécessité pourraient continuer à augmenter.