Aucune anomalie signalée dans deux centrales nucléaires après le séisme d’Ishikawa

L'Autorité japonaise de régulation nucléaire a déclaré qu'aucune anomalie n'avait été signalée dans deux centrales nucléaires situées le long de la côte de la mer du Japon, à la suite du tremblement de terre de lundi matin.

Une intensité de 4 sur l'échelle sismique japonaise allant de zéro à sept a été enregistrée à la centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa, dans le département de Niigata.

Une secousse de magnitude 3 a également été enregistrée à la centrale nucléaire de Shika, dans le département d'Ishikawa.

Selon l'agence, les niveaux de radioactivité restent inchangés dans les deux complexes.

Tous les réacteurs des deux centrales resteront désactivés pendant une longue période.