La Corée du Nord envoie de nouveaux ballons de déchets vers Séoul

L'armée sud-coréenne affirme que la Corée du Nord a de nouveau envoyé des ballons transportant des ordures et des déchets en direction de la Corée du Sud.

Selon l'état-major interarmées sud-coréen, cette opération a débuté aux alentours de 20 h samedi.

Quelque 90 ballons de ce type ont été découverts. Des mégots de cigarettes et des déchets de papier ont ainsi été largués dans la capitale, Séoul, et dans la province voisine de Gyeonggi.

L'armée a conseillé à la population de faire attention aux chutes d'objets et d'informer les autorités militaires ou la police en cas de découverte suspecte.

Il y a quelques jours, la Corée du Nord a lancé environ 260 ballons similaires en direction de diverses régions de Corée du Sud, dont Séoul.

Samedi, le ministre sud-coréen de la Défense, Shin Won-sik, a condamné Pyongyang, qualifiant cette action de bassement grossière, lors d'un discours prononcé à l'occasion d'un sommet sur la sécurité en Asie, à Singapour.

L'agence de presse sud-coréenne Yonhap a rapporté que la Corée du Nord avait envoyé des signaux de brouillage GPS dans la mer Jaune, à l'ouest de la péninsule, pendant quatre jours consécutifs, jusqu'à samedi.

Séoul estime que les récentes provocations de Pyongyang sont très préoccupantes.