La Chine va suspendre ses avantages tarifaires sur plus de 130 produits taïwanais supplémentaires

La Chine déclare qu'elle va suspendre les avantages tarifaires pour 134 produits taïwanais à partir du 15 juin. Pékin semble intensifier la pression sur le secteur économique du territoire à la suite de l'investiture du président Lai Ching-te.

Le gouvernement chinois a déclaré vendredi que les taxes préférentielles, qui sont stipulées dans l'accord-cadre de coopération économique entre les deux rives du détroit et qui s'appliquent actuellement à ces produits, seraient suspendues.

Pékin a noté que Taïwan avait adopté unilatéralement des restrictions discriminatoires sur les produits en provenance de Chine. Il a indiqué que ces restrictions violaient le pacte et restaient toujours en vigueur.

L'accord bilatéral, qui est un accord de libre-échange, a été signé en 2010. L'objectif du pacte était de poursuivre la libéralisation du commerce.

La dernière suspension des avantages en date constitue une extension du champ d'application d'une mesure prise précédemment par la Chine. Pékin a commencé à suspendre les avantages tarifaires en janvier. Depuis, il les a suspendus sur 12 produits.

Le bureau des affaires taïwanaises du gouvernement chinois a critiqué l'administration de M. Lai pour avoir maintenu une position "pro-indépendance". Il a noté que l'administration taïwanaise a provoqué des confrontations entre les deux rives du détroit et a essayé d'en découpler les économies.