Joe Biden autorise l’Ukraine à attaquer certaines zones de Russie avec des armes états-uniennes, selon des médias locaux

Les principaux médias des États-Unis affirment que le président Joe Biden a autorisé l'Ukraine à utiliser des armes fournies par Washington pour frapper certaines zones limitées à l'intérieur de la Russie. Il s'agit d'un changement apparent de la politique états-unienne. L'administration Biden n'avait autorisé Kyiv à utiliser des armes états-uniennes que pour lutter contre la Russie à l'intérieur de l'Ukraine.

Le site d'information politique Politico et d'autres médias ont cité des sources du gouvernement états-unien dans des articles publiés jeudi.

Selon l'un des responsables cités, le président des États-Unis a récemment demandé à son équipe de veiller à ce que l'Ukraine puisse utiliser des armes états-uniennes à Kharkiv, afin que l'Ukraine puisse riposter aux forces russes qui la frappent ou qui se préparent à la frapper.

Les articles indiquent que la décision de Joe Biden ne s'applique qu'aux cibles situées au-delà de la frontière, à proximité de la région de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine. Ils suggèrent que l'Ukraine peut désormais utiliser des armes fournies par Washington, telles que des roquettes et des lance-roquettes, pour cibler des missiles russes se dirigeant vers Kharkiv, des troupes russes se massant à la frontière près de Kharkiv ou des bombardiers russes visant le territoire ukrainien.

L'administration états-unienne n'autoriserait pas l'Ukraine à utiliser des missiles à longue portée pour attaquer l'intérieur de la Russie.