La Corée du Nord affirme avoir procédé à une « démonstration de tirs d'artillerie de très grande taille »

La Corée du Nord affirme avoir procédé à une démonstration de tirs impliquant des lance-roquettes multiples de très grande taille. Cette annonce intervient au lendemain d’un possible lancement de missiles balistiques.

Cette information a été rapportée vendredi par le journal du Parti des travailleurs au pouvoir en Corée du Nord, le Rodong Sinmun. Ce dernier indique que le dirigeant du pays, Kim Jong-un, a supervisé cet exercice de tirs de roquettes d'artillerie de 600 millimètres.

Une photo montre 18 missiles tirés simultanément depuis des lanceurs mobiles.

Le journal précise que les artilleurs ont touché une île située à 365 kilomètres de là. Selon les médias sud-coréens, une base aérienne majeure au Sud se trouverait à portée des missiles.

Le Nord affirme que les missiles sont capables de transporter des ogives nucléaires. Pyongyang ajoute que l'exercice a été organisé pour montrer la détermination du pays à mener une attaque préventive contre la Corée du Sud.

M. Kim aurait déclaré que les forces nucléaires de son pays devraient être mieux préparées pour accomplir rapidement et correctement l'importante mission de dissuasion et prendre l'initiative en période de conflits.