Israël prend le contrôle de la zone frontalière entre Gaza et l'Égypte

Tsahal affirme avoir pris le contrôle d'une zone frontalière entre la bande de Gaza et l'Égypte, alors qu'Israël poursuit ses opérations militaires au sud de l’enclave.

Un porte-parole de l'armée israélienne a déclaré mercredi que Tsahal avait pris le « contrôle opérationnel » du couloir de Philadelphie, ajoutant qu'une vingtaine de tunnels y avaient été découverts.

Selon Israël, la zone était utilisée pour faire notamment passer des armes clandestinement depuis l'Égypte vers Gaza. Jusqu'en 2005, ce couloir long d’environ 14 kilomètres était contrôlé par Israël.

D'après la presse égyptienne, un haut responsable local aurait nié la présence de tunnels dans la zone.

Les forces israéliennes poursuivent leurs attaques sur Rafah, où de nombreuses personnes se sont réfugiées.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré mercredi que deux de ses employés ont été tués lorsqu'une ambulance les transportant a été frappée par l'armée israélienne, à l'ouest de Rafah.

Tsahal a également repris son offensive contre les combattants du Hamas dans le nord de Gaza, une zone qui avait été déclarée sous contrôle israélien.

Un haut responsable du gouvernement de l'État hébreu a déclaré mercredi que les combats à Gaza devraient se poursuivre pendant encore sept mois afin de détruire les capacités militaires et gouvernementales du Hamas.

Les autorités sanitaires de Gaza ont déclaré mercredi que le bilan des morts dans l'enclave, depuis le début du conflit, s'élevait à 36 171.