Forte chute du Nikkei, hausse du rendement des obligations du gouvernement à 10 ans

Jeudi, l'indice boursier de référence de Tokyo a fortement chuté à la suite d'un ralentissement à New York. La hausse des rendements à long terme aux États-Unis inquiète les investisseurs quant aux perspectives de l’économie américaine.

L'indice Nikkei a terminé à 38 054 points, en baisse de 502 points, soit 1,3 % par rapport à mercredi.

Les analystes expliquent que de nombreux acteurs du marché se sont séparés de leurs actions, notamment dans des domaines liés à la haute technologie tels que les semi-conducteurs. Cela a conduit à un moment donné à une baisse de plus de 900 points, soit plus de 2 %.

Par ailleurs, le rendement des obligations d'État japonaises à 10 ans a brièvement augmenté de 1,1 %.

Le rendement obligataire de référence a atteint un niveau qui n’avait pas été observé depuis juillet 2011, légèrement supérieur à 1 %. Il avait atteint ce seuil pour la première fois il y a 11 ans.

Les rendements augmentent lorsque les prix des obligations d’État baissent.