Les fabricants de jus d'orange au Japon rattrapés par l’actualité

Les producteurs japonais de jus d'orange pâtissent des mauvaises récoltes à l'étranger et des effets de la faiblesse du yen.

Les responsables de Morinaga Milk Industry affirment qu'ils arrêteront probablement les expéditions de cartons de 200 millilitres en juin, lorsque les stocks actuels seront épuisés.

Ils prévoient également d'augmenter le prix de détail suggéré au début du mois prochain d'environ 8 %, pour le faire passer à 130 yens, soit 82 cents.

Yakult Honsha, pour sa part, a arrêté la vente de jus d'orange en avril.

Les producteurs de boissons japonais s'approvisionnent principalement en oranges à l'étranger. Le Brésil, grand producteur de cet agrume, a récemment connu une mauvaise récolte et la faiblesse du yen rend les fruits plus chers.

Les responsables de l'Association japonaise des jus de fruits affirment que les prix du jus d'orange importé ont bondi de plus de 50 % l'année dernière.