20 % des appartements Harumi Flag de Tokyo en location ou en revente

La NHK a appris que près de 20 % des logements, dans les gratte-ciel en copropriété situés sur le site du village des athlètes des Jeux olympiques d'été de Tokyo, ont été proposés à la location ou à la revente.

Le site, appelé Harumi Flag, est entouré par la baie de Tokyo, dans le quartier Chuo de la capitale. Le gouvernement métropolitain de Tokyo l'a aménagé en blocs de copropriétés destinés principalement aux familles. Les résidents ont emménagé depuis janvier.

La NHK a examiné les registres et découvert que les entreprises achetaient certains appartements notamment à des fins d'investissement.

Les décomptes basés sur des informations provenant de sites Web immobiliers et d'autres sources ont révélé que 491 logements étaient en location ou en revente ce mois-ci, dont 164 en revente et 327 en location. Un total de 2690 unités sont à vendre à Harumi Flag.

Les unités de revente étaient proposées entre 1,5 fois et deux fois le prix initial. Une unité évaluée à environ 109 millions de yens, soit près de 700 000 dollars, a été achetée pour 238 millions de yens, soit environ 1,5 million de dollars.

La professeure Nozawa Chie de l'Université Meiji est une experte en politique du logement. Selon elle, à mesure que les investisseurs achètent des logements à des fins de revente, les tours résidentielles deviennent inabordables pour les gens ordinaires qui souhaitent y vivre.