La Corée du Nord envoie des ballons transportant des déchets vers la Corée du Sud

L'armée sud-coréenne affirme que la Corée du Nord a envoyé un grand nombre de ballons transportant des objets, notamment des ordures et des déchets, vers la Corée du Sud. Cette décision semble être une mesure de représailles contre les militants sud-coréens qui ont envoyé des ballons contenant des tracts anti-Pyongyang dans l'autre sens.

Les chefs d'état-major interarmées du Sud ont déclaré mercredi que le Nord faisait voler les ballons vers le Sud depuis mardi soir. Ils ont indiqué que certains ballons avaient été retrouvés à Séoul et dans des zones proches de la frontière avec la Corée du Nord.

L'armée sud-coréenne a déclaré que des déchets se trouvaient à l'intérieur des sacs. L'équipe militaire contre les guerres chimique et biologique, ainsi qu'une unité de neutralisation des engins explosifs, ont été mobilisées pour inspecter et récupérer les objets.

Exprimant ses inquiétudes quant aux dommages possibles aux aéroports et aux autoroutes, l'armée sud-coréenne a averti le Nord de mettre immédiatement fin à ce qu'elle a qualifié d'acte vulgaire.

Le 10 mai, des transfuges nord-coréens en Corée du Sud ont envoyé vers le Nord des ballons transportant des tracts critiquant le dirigeant de Pyongyang, Kim Jong-un.

En réponse, le vice-ministre nord-coréen de la Défense a déclaré dans un communiqué publié ce week-end que « des monticules de vieux papiers et d'ordures » seraient dispersés dans les zones frontalières du Sud dans le cadre d'une action de représailles.