Kishida Fumio rencontre un haut responsable diplomatique du Parti communiste chinois

Le premier ministre japonais Kishida Fumio a rencontré un haut responsable du Parti communiste chinois. M. Kishida a exprimé son souhait de progresser vers la résolution des problèmes en suspens par le dialogue.

Le premier ministre nippon a reçu mercredi une visite de courtoisie de Liu Jianchao, chef du département international du Comité central du Parti communiste chinois.

M. Liu est actuellement au Japon à l'invitation du principal Parti libéral démocrate au pouvoir dans le pays et de son partenaire de coalition, le Parti Komei. M. Liu est considéré comme une personnalité importante qui pourrait jouer un rôle clé dans la diplomatie chinoise dans un avenir proche.

Au cours de la réunion, M. Kishida a déclaré qu'il espérait accélérer la coopération dans les domaines dans lesquels ils travaillent ensemble et résoudre les questions en suspens par le dialogue, conformément à l'objectif plus large d'élargir les intérêts communs dans le cadre d'une « relation mutuellement bénéfique basée sur des intérêts stratégiques communs ».

En réponse, M. Liu a évoqué l'importance du dialogue bilatéral et a exprimé son engagement à le renforcer.

Le Département international du Comité central du Parti communiste chinois a déclaré que M. Liu avait indiqué à M. Kishida que le maintien de la stabilité dans le détroit de Taïwan était dans l'intérêt commun des deux pays et que le Japon devait respecter le « principe d'une seule Chine » de Pékin.