Un cyclone fait au moins 16 morts en Inde et au Bangladesh

Les zones côtières de l'Inde et du Bangladesh ont été frappées par un puissant cyclone, le premier de l'année. Les médias locaux affirment que la tempête a tué au moins 16 personnes dans les deux pays.

Les responsables météorologiques indiquent que le cyclone Remal s'est déplacé vers le nord, au-dessus du golfe du Bengale, avant de toucher terre dimanche.

Les médias affirment qu'au moins 10 personnes sont mortes au Bangladesh et 6 autres ont été tuées dans l'État indien du Bengale occidental.

Les vents violents et les fortes pluies ont causé d’importants dégâts aux habitations et aux infrastructures dans les deux pays. Au Bangladesh, plus de 30 000 maisons auraient été détruites.

L'UNICEF, l'agence des Nations Unies pour l'enfance au Bangladesh, affirme que « plus de 8,4 millions de personnes, dont 3,2 millions d'enfants, courent des risques élevés en matière de santé, de nutrition, d'assainissement et de sécurité ».