Une ville japonaise délivre un certificat de résidence à deux hommes vivant en couple

Une ville de l'ouest du Japon a délivré un certificat de résidence qui décrit le partenaire d'un couple masculin comme un mari non enregistré.

C’est inhabituel au Japon, car le mariage homosexuel n’est pas légalement reconnu.

Matsuura Keita et Fujiyama Yutaro ont déménagé en mars dans la ville d'Omura, dans le département de Nagasaki.

Début mai, ils ont demandé un certificat de résidence, dans lequel ils décrivaient leur relation comme M. Matsuura étant le chef de famille et M. Fujiyama comme le mari non enregistré.

Les autorités de la ville ont accepté sur-le-champ leur formulaire de demande et ont délivré un certificat décrivant leur relation comme telle.

M. Matsuura a dit qu'il ne pouvait pas croire que cela se soit produit et qu'il était content.

La ville d'Omura a introduit l'année dernière un programme dans le cadre duquel les autorités locales délivrent des certificats de partenariat pour les couples de même sexe.

M. Matsuura a indiqué que le programme de partenariat n'est pas juridiquement contraignant pour l'instant, mais que son cas pourrait éventuellement conduire à ce qu'un tel programme ait un pouvoir légal à l'avenir. Il a ajouté qu'il espère que d'autres localités suivront ou encourageront le débat sur ces programmes.