La ministre japonaise des Affaires étrangères exhorte Israël à respecter l'ordre de la CIJ

La ministre japonaise des Affaires étrangères, Kamikawa Yoko, a exhorté Israël à suivre l'ordre de la Cour internationale de justice de mettre fin à ses opérations militaires à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Mme Kamikawa s'est entretenue par téléphone lundi avec le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz.

Vendredi, la CIJ a adopté des mesures provisoires ordonnant à Israël d'arrêter immédiatement son offensive militaire à Rafah et de laisser le point de passage de Rafah ouvert pour l'acheminement de l'aide humanitaire. Mais l'armée israélienne poursuit son offensive.

Selon Mme Kamikawa, le gouvernement japonais est profondément préoccupé par la situation humanitaire critique à Gaza et s'oppose à une opération militaire de grande envergure à Rafah.

Elle a ajouté que l'ordonnance de la CIJ est juridiquement contraignante pour les parties en litige et qu'elle doit être appliquée en toute bonne foi.

M. Katz aurait exposé la position de son pays.

Les ministres des Affaires étrangères ont convenu de maintenir les communications entre Tokyo et Tel-Aviv.