Festival traditionnel du cheval à Fukushima

Des cavaliers portant des armures traditionnelles de samouraï ont participé au festival du cheval de Soma Nomaoi, dans la région de Soma, dans le département de Fukushima.

Dimanche, environ 380 cavaliers âgés de 3 à 90 ans ont défilé dans les rues, au deuxième jour de cet événement de trois jours.

Deux compétitions majeures se sont déroulées dimanche dans un lieu accueillant 33 000 personnes.

Lors du Kacchu Keiba, une course de samouraïs à cheval, les cavaliers ont galopé à travers le champ de Hibarigahara.

Le point culminant du festival, le Shinki-sodatsusen, une bataille pour attraper les drapeaux sacrés, s'est déroulé sur le même terrain. Les cavaliers s'affrontaient pour saisir deux drapeaux lancés en l'air.

Le public a applaudi à tout rompre les vainqueurs qui ont réussi à attraper un drapeau tout en dirigeant habilement leur monture.

L'événement avait lieu tous les ans à la fin du mois de juillet, mais il a été organisé plus tôt cette année afin que la chaleur estivale ne représente pas un fardeau pour les spectateurs et les chevaux.