La hausse des taux d'intérêt de la Banque du Japon devrait soutenir le yen

Le directeur général de la zone Asie de la grande banque d'investissement américaine Morgan Stanley a déclaré qu'il s'attendait à ce que le yen japonais se renforce par rapport au dollar à la suite des réductions des taux d'intérêt aux États-Unis et des augmentations des taux au Japon.

Gokul Laroia a fait cette prévision lors d'une interview accordée à la NHK la semaine dernière.

M. Laroia a déclaré : « Compte tenu de l'environnement inflationniste, on s'attend à ce que la Banque du Japon commence à relever ses taux à l'avenir. Nous pensons qu'au cours des 12 à 18 prochains mois, le yen s'inversera et commencera à se renforcer par rapport au dollar ».

Bien que l'indice boursier japonais Nikkei ait stagné autour de 38 000 points après avoir brièvement dépassé les 40 000 points en mars, M. Laroia s'attend à ce que les investissements étrangers continuent à faire grimper les prix des actions.

Il a indiqué : « Le comportement des entreprises japonaises a radicalement changé du point de vue de la gouvernance d'entreprise, du point de vue du rendement du capital et, par conséquent, du point de vue du type de rendement qu'elles offrent à la communauté internationale des investisseurs. L'intérêt pour le Japon, à la fois pour des raisons macro et microéconomiques, est donc très élevé ».

M. Laroia a également déclaré qu'il s'attendait à ce que ces conditions alimentent une période haussière pour le marché boursier japonais.