Le château de Shuri à Okinawa organise un rituel pour assurer sa sécurité alors que les travaux de restauration se poursuivent

Une cérémonie traditionnelle a été organisée afin de prier pour la sécurité des travaux de reconstruction en cours du château de Shuri à Okinawa, dans le sud du Japon. Le hall principal et d'autres bâtiments ont été détruits dans un incendie en 2019.

Environ 80 personnes, dont des charpentiers, ont pris part au rituel lundi, après qu'une partie du toit a été achevée.

Les participants ont vérifié la direction et la position de la salle principale et ont soulevé une poutre faîtière à l'aide d'une corde.

Ils ont psalmodié des prières pendant que la pièce de bois était mise en place à l'aide d'un marteau.

Le maître charpentier Kondo Katsuaki s'est dit heureux de célébrer un moment décisif dans la restauration du bâtiment.

La pose des tuiles devrait commencer cet été.

Les charpentiers ont terminé la charpente de la salle principale à la fin de l'année dernière. La reconstruction de la salle principale devrait être achevée à l'automne 2026.

Le château historique de Shuri a été construit il y a environ 500 ans et a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Le hall principal et d'autres bâtiments ont été reconstruits des décennies plus tard. En 2000, les ruines du château original ont été classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.