Volodymyr Zelenskyy invite les dirigeants américain et chinois à prendre part au sommet de la paix

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a appelé les dirigeants américains et chinois à se joindre à une prochaine conférence internationale de paix, les invitant à assumer un rôle de premier plan pour instaurer une « paix véritable ».

M. Zelenskyy cherche à profiter du rassemblement prévu en Suisse, le mois prochain, pour concrétiser le plan de paix qu'il défend. Il affirme que plus de 80 pays y seront représentés.

Le président ukrainien a déclaré faire appel aux dirigeants mondiaux qui se tiennent encore à l'écart des efforts déployés à l’international.

Il a nommé le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping, les invitant à jouer un rôle de premier plan « en faisant progresser la paix… une paix véritable, et pas seulement une trêve entre les frappes ».

Les sujets que le président ukrainien souhaite aborder lors du sommet incluent les échanges de prisonniers avec Moscou, la sécurité énergétique et nucléaire, ainsi que le retour des enfants déplacés en Russie.

Cette dernière continue de cibler la deuxième plus grande ville d'Ukraine, Kharkiv, dans l'est du pays, notamment avec des missiles.

Samedi, un établissement commercial très fréquenté de la ville a subi une attaque menée à l'aide de bombes télécommandées, faisant au moins 16 morts, dont une fillette de 12 ans, selon le gouverneur local.

M. Zelenskyy a évoqué cette attaque dans une vidéo filmée selon lui à Kharkiv et diffusée dimanche. Devant une imprimerie endommagée, il a déploré que jour et nuit, l'armée russe pilonne quotidiennement cette ville de plus d'un million d’habitants.