MM. Poutine et Loukachenko discutent d'exercices militaires nucléaires

Le président russe Vladimir Poutine s’engage à coopérer plus étroitement avec son important allié biélorusse. En déplacement jeudi et vendredi à Minsk, la capitale de Biélorussie, il a rencontré le président Alexandre Loukachenko pour discuter des liens économiques et des exercices conjoints impliquant des armes nucléaires.

Cette semaine, les forces russes ont commencé ce qu'elles appellent un « entraînement pratique » avec leur arsenal d'armes nucléaires tactiques. M. Poutine a déclaré que l'exercice comprendrait trois étapes et que la Biélorussie – qui dispose d'armes nucléaires russes déployées sur son territoire – participerait à la seconde.

M. Poutine a décrit les exercices comme « planifiés et habituels ». Il a affirmé que la Russie et la Biélorussie n’« intensifient rien ». Il a ajouté que les deux pays doivent se coordonner car ils ne peuvent se permettre aucun « échec » ou « erreur », et il a rappelé que les membres de l'OTAN menaient des exercices similaires.

M. Loukachenko a déclaré que la Biélorussie et la Russie n'avaient « aucune envie d'attaquer qui que ce soit » mais devaient être capables d'utiliser les armes pour « se défendre ».

Il a ajouté que les deux pays se protégeraient mutuellement contre les pays occidentaux qui leur ont imposé des sanctions.

D'après lui, les deux alliés doivent aussi « mettre en place rapidement » une politique industrielle unifiée.