Japon : Le sommet trilatéral est une occasion importante pour la paix et la prospérité régionales

Le secrétaire général du gouvernement japonais, Hayashi Yoshimasa, estime que le prochain sommet entre la Corée du Sud, la Chine et le Japon, qui se tiendra lundi prochain, sera une occasion importante pour l'ensemble de la région.

S'exprimant jeudi, M. Hayashi a souligné que les dirigeants des trois pays partagent la responsabilité de la paix et de la prospérité dans la région. Il a ajouté qu'ils se réuniraient dans un contexte de changement majeur de la situation internationale pour discuter de la coopération et des moyens de relever les défis auxquels ils sont confrontés.

M. Hayashi a refusé de répondre à un journaliste qui lui demandait si les négociations sur un accord de libre-échange trilatéral, qui sont au point mort, allaient être abordées. Il a déclaré que le Japon pense qu'il est important pour les trois nations de renforcer les règles sur le commerce et l'investissement libres et équitables.

M. Hayashi a confirmé que le premier ministre Kishida Fumio rencontrerait le président sud-coréen Yoon Suk-yeol avant le sommet tripartite.

Il a déclaré que le Japon continuerait à renforcer le dialogue et la coopération avec la Corée du Sud.

M. Hayashi a indiqué que le Japon et la Chine tentaient toujours d'organiser une rencontre entre M. Kishida et le premier ministre chinois Li Qiang en marge du sommet trilatéral.

Il a réitéré la politique du Japon selon laquelle les deux nations devraient s'efforcer d'établir des liens bilatéraux constructifs et stables, en promouvant une relation mutuellement bénéfique basée sur des intérêts stratégiques communs.