La Corée du Sud, la Chine et le Japon tiendront un sommet lundi à Séoul

Les dirigeants de la Corée du Sud, de la Chine et du Japon se réuniront lundi pour un sommet trilatéral à Séoul, pour la première fois en quatre ans et demi.

Le bureau présidentiel sud-coréen a déclaré jeudi que le président Yoon Suk-yeol aurait également dimanche des entretiens bilatéraux avec le premier ministre chinois Li Qiang et son homologue japonais Kishida Fumio.

Il a précisé que les sujets de discussion comprendraient l'économie, les échanges entre les peuples, la technologie numérique et la coopération en cas de catastrophe. La Maison Bleue ajoute qu'une déclaration commune pourrait être émise à l’issue du sommet.

Les trois pays asiatiques ont convenu d'organiser un sommet chaque année à partir de 2008 pour renforcer la coopération régionale. Mais l’initiative a été perturbée par les différends entre le Japon et la Corée du Sud et par la pandémie de Covid-19. Leur dernier sommet trilatéral a eu lieu en décembre 2019.

Le bureau présidentiel sud-coréen voit dans ce sommet un tournant pour restaurer et normaliser pleinement le système de coopération trilatérale.