Les salaires réels au Japon chutent pour le deuxième exercice consécutif

Les salaires réels ont chuté au cours de l'exercice 2023 pour la deuxième année consécutive. Le salaire nominal a augmenté, mais pas suffisamment par rapport à l’inflation.

Une enquête du ministère du Travail fait état d’un salaire mensuel moyen de 332 533 yens, soit environ 2100 dollars, pour l’exercice précédent qui s’est terminé en mars. Cela représente une hausse de 1,3 % en yens par rapport à l'exercice précédent, et une augmentation pour la troisième année consécutive.

Mais les salaires réels par travailleur corrigés de l'inflation ont chuté de 2,2 %.

Selon la Confédération japonaise des syndicats, les négociations collectives annuelles de ce printemps ont abouti à une augmentation moyenne des salaires de 5 % à partir de ce mois-ci, une hausse plutôt importante.

La question sera maintenant de savoir si la hausse des prix des matières premières aura un impact sur les gains salariaux réels.