Le Japon et les Philippines pourraient tenir des négociations 2 plus 2 en juillet

Le gouvernement japonais organisera en juillet au plus tôt à Manille des pourparlers dits « deux plus deux » entre les ministres des Affaires étrangères et de la Défense du Japon et des Philippines.

Le Japon espère renforcer sa coopération en matière de sécurité avec les Philippines dans le contexte des activités croissantes de Pékin dans les mers de Chine orientale et méridionale.

Cette décision intervient à un moment de tensions croissantes entre Manille et Pékin autour de la mer de Chine méridionale. Les navires des garde-côtes chinois ont tiré avec des canons à eau sur les patrouilleurs philippins en mer.

Le sommet devrait réunir la ministre japonaise des Affaires étrangères Kamikawa Yoko et le ministre de la Défense Kihara Minoru, ainsi que le secrétaire philippin aux Affaires étrangères Enrique Manalo et le secrétaire du ministère de la Défense nationale Gilberto Teodoro.

Le gouvernement japonais envisage de prendre une décision finale en tenant compte de la prolongation ou non de la session actuelle de la Diète.

Si elle a lieu, la réunion sera la deuxième du genre. La première a eu lieu en 2022.

Le Japon prévoit de confirmer que les deux pays accéléreront les négociations en vue d'une conclusion rapide d'un accord d'accès réciproque, visant à faciliter la préparation des exercices conjoints entre les forces d'autodéfense japonaises et l'armée philippine.

Les ministres devraient également échanger leurs points de vue sur les nouvelles exportations d'équipements de défense. Le Japon a livré un système radar aux Philippines l'année dernière.