L'UNRWA annonce la suspension de la distribution de nourriture à Rafah

L'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, ou UNRWA, indique que la distribution de nourriture dans la ville de Rafah, au sud de Gaza, est actuellement suspendue en raison du manque de fournitures et de problèmes de sécurité.

L'UNRWA a déclaré mardi sur les réseaux sociaux que son centre de distribution et l'entrepôt du Programme alimentaire mondial à Rafah étaient désormais inaccessibles en raison de l'opération militaire en cours dans l'est de la région.

Elle souligne que l’opération militaire israélienne actuelle a un impact direct sur la capacité des agences humanitaires à fournir des biens de première nécessité.

De nombreuses personnes ont déjà été contraintes de fuir Rafah vers d'autres endroits de Gaza, mais les médias israéliens citent l'armée disant qu'il y a encore environ 300 000 à 400 000 civils à Rafah.

L'armée israélienne poursuit son attaque contre le Hamas à Rafah. Elle a précisé mardi que ses soldats avaient éliminé des dizaines de terroristes, dans l'est de Rafah, qui tentaient de s'approcher des forces israéliennes.

Les inquiétudes grandissent quant à un impact prolongé sur les activités d'aide et à une nouvelle détérioration de la situation humanitaire à Rafah, alors qu'Israël envisage d'étendre ses opérations militaires dans la région.