L’UE va utiliser les bénéfices du gel des avoirs bancaires russes pour aider l’Ukraine

Les pays de l’Union européenne ont convenu d’utiliser les bénéfices des actifs de la banque centrale russe gelés au sein de l’UE pour fournir à l’Ukraine un soutien militaire et une aide à la reconstruction.

Les pays membres de l’UE sont parvenus à un accord mardi.

L’UE détient environ 225 milliards de dollars d’actifs de la banque centrale russe dans la région. Les fonds ont été gelés lorsque la Russie a été sanctionnée en réponse à son invasion militaire de l’Ukraine.

Les intérêts sur cet argent devraient rapporter environ 3,3 milliards de dollars par an.

L’UE indique qu’elle prévoit d’utiliser 90 % de ces bénéfices pour fournir une aide militaire à l’Ukraine. Elle ajoute que les 10 % restants seront utilisés pour aider à la reconstruction de l’Ukraine et à d’autres fins. Le financement pourrait démarrer dès juillet.

Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a indiqué que Moscou contesterait les initiatives de l'UE.

M. Peskov a déclaré qu'il y aurait « des frais judiciaires très importants pour ceux qui prennent de telles décisions et qui profitent de telles décisions ».