L’Iran organise des cérémonies funéraires pour le défunt président Raïssi

L’Iran organise ce mercredi une cérémonie funéraire de grande ampleur pour le défunt président Ebrahim Raïssi et d’autres personnes dans la capitale Téhéran.

M. Raïssi est décédé dimanche dans un accident d'hélicoptère qui a tué les huit personnes à bord, dont le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian.

Une série d'événements funéraires a commencé mardi. Une procession a eu lieu dans la ville sainte musulmane chiite de Qom, au centre de l'Iran. Les foules remplissant la rue principale ont rendu hommage aux défunts.

Le gouvernement iranien craint également que la mort de M. Raïssi n’engendre des critiques à l’encontre du gouvernement. M. Raïssi était connu, dans son pays et à l’étranger, pour des violations des droits humains en raison de sa répression sévère des manifestations antigouvernementales en tant que président.

À la suite de l’accident, des messages critiques ont été publiés sur les réseaux sociaux ainsi que des hommages à M. Raïssi. L'agence de presse des étudiants iraniens a rapporté lundi que le chef du bureau du procureur avait demandé aux procureurs de réprimer les actes de diffusion d'informations fausses ou insultantes en ligne.