Le ministre israélien de la Défense affirme qu'Israël élargira l'opération de Rafah

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a déclaré que son pays avait le « devoir » d'étendre son opération terrestre dans la ville de Rafah, à Gaza. Lundi à Tel-Aviv, le ministre et sa délégation ont fait part de leurs projets au conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan.

M. Gallant a déclaré à M. Sullivan qu'il s'agissait d'une « obligation morale » de démanteler le Hamas en tant qu'autorité gouvernementale et militaire. Il a ajouté que ses troupes devaient ramener les otages détenus par le Hamas.

Des responsables de l'administration Biden ont mis en garde contre les actions qui risquent de faire un grand nombre de victimes. Le général Gallant a déclaré que ses forces opéraient de « manière précise », afin d'éviter de blesser des civils.

Les membres de la délégation de M. Gallant ont déclaré qu'ils s'efforçaient d'évacuer les civils tout en contribuant à la fourniture de services humanitaires. Les responsables des Nations unies estiment que plus de 810 000 personnes ont fui Rafah au cours des deux dernières semaines. Ils soulignent qu'à chaque fois que des familles sont déplacées, leur vie est « gravement menacée ».