Kishida Fumio exprime ses condoléances pour la mort d'Ebrahim Raïssi

Lundi, le premier ministre japonais Kishida Fumio a exprimé ses condoléances dans un communiqué, suite au décès du président iranien.

Kishida Fumio affirme qu'il est profondément attristé par le décès brutal du président Raïssi.

Il a ajouté qu'il avait eu avec lui plusieurs discussions franches sur les relations bilatérales et la situation régionale, grâce aux relations amicales de longue date entre leurs pays.

Au nom du gouvernement et du peuple japonais, il a exprimé ses plus sincères condoléances au peuple iranien et à ses représentants, ainsi qu'à la famille du président Raïssi.

Kishida Fumio avait rencontré Ebrahim Raïssi à New York en 2023 et en 2022. Il s'était également entretenu au téléphone avec lui à deux reprises.