Le nouveau président de Taïwan rencontre des députés japonais

Le nouveau président de Taïwan a tenu lundi une réunion à l'heure du déjeuner avec des députés japonais favorables aux échanges entre le Japon et Taïwan.

Après la cérémonie d'investiture, Lai Ching-te a rencontré une trentaine de membres du groupe non partisan mené par Furuya Keiji, parlementaire du Parti libéral démocrate, la principale formation au pouvoir.

M. Lai a déclaré que Taïwan coopère avec le Japon, en particulier dans les domaines de la réponse aux catastrophes naturelles et du contrôle des maladies infectieuses, et que l'amitié véritable se manifeste en temps de crise.

Maintenant que son gouvernement a pris ses fonctions, il appelle les députés japonais à continuer de coopérer avec Taïwan.

Furuya Keiji a évoqué les témoignages mutuels de solidarité et les dons envoyés, tant après le tremblement de terre de la péninsule de Noto survenu le jour du Nouvel An au Japon qu'après le puissant séisme au large de l'est de Taïwan le 3 avril.

Pour lui, ces échanges sont un symbole des liens profonds qui existent déjà entre les deux archipels, et il s'est engagé à les renforcer.