Le ministre japonais de l'Industrie visite le site d'une usine de semi-conducteurs de pointe

Le ministre japonais de l'Industrie a visité le site de construction d'une usine de semi-conducteurs de pointe dans le département septentrional de Hokkaido. Le fabricant de puces Rapidus, soutenu par l'État, construit l'installation pilote.

Le président de Rapidus, Koike Atsuyoshi, a informé le ministre Saito Ken de l'avancement des travaux. Il a indiqué que la construction de la ligne d'essai et de production était achevée à environ 30 %.

La construction devrait s'achever vers le mois de janvier de l'année prochaine et la ligne d'essai pourrait être opérationnelle dès le mois d'avril.

Des machines de lithographie de pointe et d'autres équipements seront installés dans le courant de l'année.

Le ministre de l'Industrie, M. Saito, a déclaré : « Notre ministère est conscient que cette année fiscale est cruciale pour Rapidus. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que ce projet soit couronné de succès ».

Rapidus a été créé par un groupe d'entreprises japonaises de premier plan afin de produire localement des puces avancées pour les véhicules autonomes et l'intelligence artificielle.

Le gouvernement a également financé l'entreprise.