Ukraine : un autre village de la région de Kharkiv tombe aux mains de la Russie

Selon le ministère russe de la Défense, ses forces ont pris le contrôle d'un autre village dans la région de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine.

L'annonce de samedi porte à 13 le nombre de villages de la région contrôlés par Moscou. Le ministère avait précédemment déclaré que les forces russes s'étaient emparées de 12 villages au cours de la semaine qui s'est achevée vendredi.

Les forces russes ont intensifié leur offensive dans le nord de la région de Kharkiv depuis qu'elles ont franchi la frontière au début du mois.

Environ 10 000 habitants de Kharkiv auraient fui les localités limitrophes de la Russie.

Le gouverneur de Kharkiv affirme que les attaques russes sur un quartier résidentiel de la région samedi ont blessé cinq personnes, dont des enfants.

Dans une interview accordée vendredi à l'agence de presse AFP, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a qualifié de « première vague » les récentes attaques de Moscou contre Kharkiv.

Au cours de l'entretien, M. Zelenskyy a rejeté l'appel du président français Emmanuel Macron en faveur d'une trêve avec la Russie pendant les Jeux olympiques d'été à Paris.

Il a déclaré que Moscou utiliserait toute suspension des hostilités pour renforcer son avantage militaire. Selon lui, personne ne peut garantir que la Russie ne profitera pas de cette pause pour envoyer des forces supplémentaires en Ukraine. Il précise que son pays s'oppose à toute trêve qui ferait le jeu de l'ennemi.