Volodymyr Zelenskyy déclare que la situation à Kharkiv est « extrêmement difficile »

Les troupes ukrainiennes s'efforcent de défendre les zones situées autour de la deuxième ville du pays, Kharkiv. Le président Volodymyr Zelenskyy s'est rendu sur place jeudi pour rencontrer les commandants et discuter des moyens de renforcer leurs capacités de défense.

M. Zelenskyy a reporté tout voyage à l'étranger pour se concentrer sur une situation qu'il qualifie d'« extrêmement difficile ». Il a déclaré que ses troupes infligeaient des « pertes significatives » aux Russes, mais qu'elles avaient besoin de toute urgence de davantage de systèmes de défense aérienne, en particulier des Patriots fabriqués aux États-Unis.

Les soldats ukrainiens disent avoir eu du mal à combattre les vagues de drones russes. Les autorités de la région affirment avoir évacué les habitants après avoir fait face à un barrage de missiles.

M. Zelenskyy a également rendu visite à des soldats blessés dans un hôpital militaire et a remercié ses troupes de ne pas avoir laissé l'ennemi « aller de l'avant ». Une fois de plus, il demande aux « voisins de l'Ukraine et à toute l'Europe » de travailler ensemble pour contrer la menace.

Les commandants de l'OTAN affirment qu'une aide supplémentaire est en route. Lors d'une conférence de presse à Bruxelles, ils se sont dits convaincus que les munitions que l'Ukraine recevra dans un avenir proche connaîtront de « sérieuses améliorations ».