Vladimir Poutine « ouvert à un dialogue sur l'Ukraine » qui tient compte des intérêts de Moscou

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré à un média chinois qu'il était « ouvert au dialogue sur l'Ukraine ». Il a également indiqué que Moscou se félicitait de l'implication de Pékin dans les efforts de résolution du conflit.

Mercredi, le bureau présidentiel russe a publié en ligne une interview accordée par M. Poutine à l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

L'entretien écrit a été réalisé avant le voyage officiel de M. Poutine en Chine. La visite est prévue jeudi et vendredi.

Ce voyage sera la première visite à l'étranger du président russe depuis son investiture la semaine dernière. La cérémonie marquait le début de son cinquième mandat. Il se rendra à Pékin et dans la ville de Harbin, au nord-est du pays, située dans la province du Heilongjiang.

Le président russe a déclaré : « Nous saluons les approches de la Chine pour résoudre la crise en Ukraine. Pékin est bien conscient de ses causes profondes et de son importance géopolitique mondiale, ce qui se reflète dans son plan en 12 points. »

En février 2023, la Chine a publié le plan qui appelle au dialogue et à un cessez-le-feu. Le document n’appelait pas au retrait des troupes russes d’Ukraine.

Les États-Unis et d’autres pays ont rejeté ce projet. Ils ont suggéré que la décision était uniquement favorable à Moscou.