Un ancien étudiant soupçonné d'avoir triché à l'examen d'entrée à l'université avec des lunettes intelligentes

La police de Tokyo soupçonne un jeune homme de 18 ans d'avoir utilisé des lunettes intelligentes pour tricher à un examen d'entrée à l'université.

La police prévoit de déposer dès jeudi des documents criminels auprès du parquet pour présomption d'entrave frauduleuse aux affaires.

La tricherie présumée s'est produite à l'École des sciences créatives et de l'ingénierie de l'Université Waseda en février.

L'homme est soupçonné d'avoir utilisé des lunettes électroniques pour prendre des photos de questions d'examen et de les télécharger sur le réseau social X pour solliciter des réponses.

Il aurait utilisé les réponses à cet examen qu'il avait reçues en ligne et aurait ensuite été disqualifié.

La tricherie a été révélée après que quelqu'un a découvert la fuite sur X et en a informé l'université.

Les responsables de l'université ont confirmé que l'étudiant portait également des lunettes intelligentes lorsqu'il s'est présenté pour passer un autre examen à l'université. Ils ont alors contacté la police.