Des entreprises japonaises se rendront à Kyiv pour discuter de la reconstruction de l'Ukraine

Des représentants de quatre entreprises japonaises se rendront à Kyiv la semaine prochaine pour discuter des moyens d'intensifier l'aide à la reconstruction de l'Ukraine à la suite de l'invasion russe.

Des sources indiquent que le groupe se rendra dans la capitale ukrainienne du 22 au 23 mai.

Cela fait suite à l'assouplissement par le Japon des restrictions de voyage à Kyiv en février pour les entreprises et les organisations impliquées dans les efforts visant à aider à la reconstruction de l'Ukraine.

La visite de la semaine prochaine comprendra des membres de la société qui a développé le système avancé d'imagerie des mines terrestres ALIS offert à l'Ukraine.

Le groupe rencontrera des responsables du gouvernement ukrainien, notamment ceux du Service d'urgence de l'État, qui supervise le retrait des mines terrestres.

Le gouvernement japonais propose des conseils de sécurité et d'autres formes de soutien aux entreprises qui contribuent au redressement de l'Ukraine.

Des responsables d'une autre entreprise japonaise se sont rendus à Kyiv en avril.