Joe Biden ordonne à une entreprise affiliée à la Chine de vendre un terrain près d'une base aérienne

Invoquant des problèmes de sécurité nationale, le président américain Joe Biden a ordonné à une entreprise affiliée à la Chine de quitter et de vendre une propriété qu'elle avait achetée près d'une base aérienne.

La Maison Blanche a déclaré lundi dans un communiqué que l'entreprise avait acheté un bien immobilier situé à moins de 1,6 km de la base aérienne Francis E. Warren dans le Wyoming, en juin 2022. Cette base abrite une partie de l'arsenal américain de missiles balistiques intercontinentaux.

Le communiqué indique que l’entreprise a ensuite effectué des travaux pour que le site puisse servir à des activités de minage de crypto-monnaie.

La Maison Blanche note que la commission des investissements étrangers aux États-Unis a identifié des risques pour la sécurité nationale, en raison de la proximité de biens immobiliers étrangers avec une base de missiles stratégiques et d'éléments clés de la triade nucléaire américaine.

Celle-ci comprend des missiles balistiques intercontinentaux, des missiles balistiques mer-sol et des bombardiers stratégiques.